LE CÉLÈBRE FRAÎCHEUR CHOCOLAT DE PIERRE HERMÉ!!

LE CÉLÈBRE FRAÎCHEUR CHOCOLAT DE PIERRE HERMÉ!!
Fraicheur_chocolat_coup_

Jeudi c’était l’anniversaire de mon papa et pour fêter ça j’ai décidé de faire le Fraîcheur Chocolat de Pierre Hermé.
Je vais donc fouiller dans mon Larousse du chocolat, consulte la recette et la compare avec celles que j’ai pu trouver sur différents blogs, comme celui de Céline ou de Florianna

Et la surprise, les proportions ne sont pas du tout les même

Dilemme

Je réfléchis et à en voir toutes ces photos plus belle les unes que les autres je me suis dit que j’allais suivre la recette des copines, mais… (réponse en bas de post)

Pour le biscuit brownies :
  115 g de beurre
   70 g de chocolat à 70% de cacao
   2 oeufs
   100 g de sucre semoule
   60 g de farine
   100 g de noix de pécan

Concasser grossièrement les noix de pécan (des noix pour ma part)
Râper le chocolat puis le faire fondre au bain-marie, à feu doux.
Dans une autre casserole, faire également fondre le beurre.
Dans un saladier, mettre les oeufs et le sucre et fouetter le tout.
Ajouter le chocolat fondu, mélanger puis incorporer le beurre fondu.
Après avoir à nouveau mélanger l’ensemble, ajouter la farine et les noix à la préparation.
Disposer un papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie, afin d’y placer un cercle de 20 cm de diamètre. Il est aussi possible de garnir le fond d’un moule de 20 cm de diamètre de papier sulfurisé ou de papier aluminium beurré.
Y verser la pâte et cuire au four th°6 pendant 8 min. (Je l’ai laissé un peu plus longtemps)
Une fois le biscuit cuit, le laisser refroidir puis le démouler.

La crème au chocolat :
125 g de chocolat noir
16 cl de lait
16 cl de crème liquide
2 jaunes d’oeufs
50 g de sucre semoule
1 feuille de gélatine

Concasser le chocolat puis le faire fondre à feu doux au bain-marie.
Dans un saladier, fouetter les jaunes avec le sucre.
Ramollir la feuille de gélatine dans de l’eau froide.
Chauffer le lait et la crème liquide et une fois la préparation très chaude, la verser sur les oeufs et le sucre. Remuer le tout.
Ensuite, faire cuire ce mélange comme une crème anglaise et verser le tout sur le chocolat fondu.
Incorporer la feuille de gélatine, préalablement essorée. Bien mélanger le tout.
Poser un cercle de 22 cm de diamètre sur un plat et disposer le biscuit au fond.
Couler la crème presque froide sur le biscuit, jusqu’au bord du cercle et mettre au congélateur pendant 4 heures. ( J’ai placé le gâteau et la crème dans un cercle de diamètre 20 cm)

Le glaçage :
  230 g de chocolat noir à 66% de cacao
   90 g de sucre semoule
   25 cl d’eau
   12,5 cl de crème épaisse
   8 cl de crème liquide
   20 g de beurre

Faire une sauce en mettant dans une casserole, 130 g de chocolat en morceaux, l’eau, le sucre et la crème épaisse.
Porter à ébullition sur feu doux et remuer avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le mélange soit homogène puis réserver.
Râper le chocolat restant et porter la crème liquide à ébullition. Oter du feu.
Ajouter le chocolat en plusieurs étapes en remuant à chaque fois avec une spatule, en partant du centre vers l’extérieur.
Laisser tiédir puis y incorporer le beurre coupé en petits morceaux, ainsi que la sauce au chocolat. Bien mélanger l’ensemble.
Sortir le gâteau du congélateur. Répartir le glaçage sur la surface et les côtés du gâteau, à l’aide d’une spatule souple.
Mettre le gâteau au réfrigérateur. Servir bien froid.

Mon avis :

Le gâteau en lui-même est super bon, le biscuit brownies se marie super bien avec la crème au chocolat

…mais je ne sais pas pourquoi chez moi j’ai l’impression que la crème n’a pas très bien pris, allez savoir. Je l’ai laissé 4h au congélo comme prévu jusque la super bien, j’ai fait mon glaçage, nappé le gâteau et mis au frigo jusqu’au moment de servir.
Seulement en passant du congélo au frigo la crème c’est ramolli (un peu trop à mon goût) et quand j’ai coupé mon gâteau elle avait un peu tendance à bouger dans tout les sens (j’ai d’ailleurs un peu galéré à le couper).
Mon astuce, un léger passage au congélo avant de servir ou mieux faire le gâteau la veille il se tiendra mieux. Sur la photo la crème se tient à peu près (c’était le lendemain)

Juste pour vous monter voila les proportions du Larousse du Chocolat pour la crème (cette recette est tiré du livre  Plaisirs Sucrés)

25cl de lait, 25cl de crème liquide, 6 jaunes d’oeufs, 50 g de sucre semoule, 185 g de chocolat , 3 feuilles de gélatine
Même en divisant les proportions par deux la recete contient plus de feuilles de gélatines, je pense que c’est cela qui a manqué dans ma crème (elle se serais mieux tenue) et elle compte aussi beaucoup plus de jaunes d’oeufs.


Je ne suis pas déçue du tout bien au contraire le gâteau c’est très bien mangé mais je reste tout de même sur ma faim, je le referais plus tard avec la recette du Larousse.

ahsjla ahkal